Mots-clés :

En février 2012, Edith Bouvier est en Syrie, elle est grièvement blessée. Deux journalistes sont tués: Marie Colvin, célèbre grand reporter américaine qui a déjà couvert nombre de conflits et Rémi Ochlik.
Pendant 10 jours, elle va survivre grâce à la solidarité et la détermination de femmes et hommes syriens qui l’ont soignée, protégée contre l’armée d’Assad.
Ils l’ont évacuée vers le Liban au péril de leurs vies et ont sauvé sa jambe ainsi que sa vie et celle du photographe William Daniel.
Ce livre est un témoignage du calvaire qu’a Edith Bouvier mais c’est surtout un hommage à ces Syriens qui ont risqué leur vie pour elle et qui se battent pour la liberté. Récit aussi sur une guerre civile qui s’enlise, qui a fait des milliers de mort dans un silence assourdissant.


- bibliothécaire à la Médiathèque de la Monnaie

Chambre avec vue sur la guerre
d'Edith Bouvier - Flammarion. Le Réserver ?
Carnets de Homs. Le Réserver ?
Kamal Jann. Le Réserver ?
Feux croisés : journal de la révolution syrienne. Le Réserver ?
Docteur Bachar Mister Assad. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

5 notes :

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !