Mots-clés :

Véra était au volant et a perdu le contrôle de son véhicule entraînant la mort de sa mère Ada. Quelque temps après pour se remettre de ce choc brutal, de ses blessures et se sevrer des médicaments qui l’assomment, elle décide de s’installer à Morez dans le haut Jura dans le chalet prêté par son ami Thomas. Véra n’a pas indiqué le lieu à ses proches parce qu’elle veut échapper à la pression qu’exerce sa grande sœur Mathilde et aux attentions énamourées d’Adrien son compagnon. La montagne et la solitude sont le cocktail idéal pour recouvrir la mémoire et se reconstruire. Mais cet endroit est très isolé et lorsqu’il neige trop il est impossible d’accéder à la vallée. Heureusement, elle n’est pas seule, elle peut compter sur un étrange voisin Andréas Bellmer, médecin légiste qui est aussi séduisant que mystérieux.
J’ai aimé dans ce l’expression du poids de la culpabilité portée par Véra. L’atmosphère étrange et pesante. L’écriture qui explore avec brio la part d’ombre de chacun. Un palpitant.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

En attendant la neige de Christine Desrousseaux - Calmann Lévy. Le Réserver ?
La critique de ici

D'autres conseils de lectures sur notre portail

4 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !