Mots-clés :

Lorsqu’elle accouche, la sage-femme annonce aux parents impatients : « c’est une fille ! ». Derrière ces quelques mots, on peut y entendre beaucoup de choses. Plutôt que de la joie, c’est la déception pour le couple Barraqué. Une fille, ils en ont déjà une, Claude. Le père espérait enfin un garçon avec tout ce que cela implique : la transmission du nom, la virilité, le pouvoir, la fierté paternelle, un avenir…Il va falloir faire contre fortune bon cœur. Au moment de la déclarer à l’état civil, le père ne se rappelle plus le prénom choisi, il hésite, elle s’appellera Laurence. Et c’est le de sa vie qui s’ouvre. Durant ses 3 premières années, la vie de Laurence est retracée sous l’œil et le mot complices de la narratrice qui ne peut s’empêcher quelques remarques ironiques sur la place des filles dans la société et au sein de la famille. A 3 ans, Laurence sait parler, qu’elle se débrouille pour raconter sa vie. Et c’est ainsi que, avec une pseudo- naïveté, la petite fille va partager son quotidien avec le , sa relation avec sa sœur, le regard de son père sur cette famille. Elle se souvient de la réponse de son père à un agent recenseur lorsqu’il l’interroge pour savoir s’il a des enfants : « Non, j’ai 2 filles ». Tout est dit. Laurence grandit, se , a elle-même une fille et prend conscience qu’elle-même inconsciemment reproduit parfois un schéma misogyne qu’elle combat pourtant.
vraiment très intéressant, toujours d’ sur ce que les femmes ont intériorisé et continuent parfois d’accepter et de dire sur ce qu’elles sont. Ce interroge également sur ce que le mot induit, ce à quoi il réfère. Parfois drôle sous le regard de Laurence enfant mais aussi grave. A découvrir.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Fille de Camille Laurens - Gallimard. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

5 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !