Mots-clés :

1974, deux filles issues de milieux totalement différents vont partager la même chambre à la prestigieuse  Université Shuyler School de Pennsylvanie. L'une, Genna Meade, est blanche, issue d'un milieu libéral dont le père est  un avocat gauchiste réputé, elle est aussi la petite-fille du fondateur de l'université. L'autre, Minette Swift, est noire. Elle vient d'une famille pieuse très unie et dont le père est pasteur. Malgré l'attitude déplaisante et hautaine de Minette, Genna va tenter de devenir son amie. Et le jour où Minette est l'objet de harcèlement raciste, Genna va tenter de la protéger contre les autres mais surtout contre elle-même.
Cet incident va provoquer toute une série d'évènements qui vont se terminer par une tragédie. Sur toile de fond des années 70, l'auteur dresse un portrait des relations inter-raciales.

A aucun moment, je n'ai eu de la sympathie pour Minette, elle est renfermée, désagréable...Je n'ai ressenti aucune empathie pour elle, pour ce qui lui arrive, pour ce qu'elle subit et pourtant j'ai aimé ce .



Référence :
Fille noire, fille blanche de
Ed. Philippe Rey
Vous trouverez ce dans les Médiathèques du Pays de Romans à la cote
R OAT


10 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !