Mots-clés :

Eugène, jeune ingénieur français, vient d’être nommé dans la ville de Detroit pour mener à bien le projet qui devrait faire sortir des usines automobiles de la ville la future voiture révolutionnaire. Depuis plusieurs années, Detroit se meurt à cause de la crise industrielle mais aussi de la crise financière qui a touché le pays il y a peu de temps. La ville ne ressemble plus à ce qu’elle était auparavant : des friches industrielles, des quartiers abandonnés, une population désœuvrée et surtout des zones de non-droit où règnent le trafic de drogue et la violence. Eugène tente tant bien que mal de gérer un projet auquel la maison mère croit peu et très vite il réalise que ses patrons l’ont abandonné au profit d’un projet qui trouvera une réalité en Chine. Pendant ce temps-là, dehors, 3 enfants fuguent et se retrouvent embarqués dans un trafic de drogue par le petit truand local.
Un sur l’absence de repères, sur la perte d’humanité lorsque plus rien ne rattache l’être humain à un semblant de valeur.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Il était une ville de Thomas B. Reverdy - Flammarion. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

9 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !