Mots-clés :

  Le 18 Mars 1962, étaient signés les accords d’Evian entre les représentants du gouvernement français et les Délégués du FLN. Ces accords mettent fin à une guerre de 8 ans, commencée le 1er Novembre 1954. Le 8 Avril 1962, les français approuvent à plus de 90,7% les accords. Le 1er Juillet 1962, les algériens ratifient ces accords à plus de 99%. Le 5 Juillet 1962, l’Algérie proclame son indépendance. Mais le passé reste ancré dans le présent. Entre la France et l’Algérie, les relations demeurent difficiles, les enjeux de mémoire restent de part et d’autres compliqués.

Quelques pistes de lectures qui nous donnent un aperçu de cette histoire qui nous divise
et nous rassemble.


                   














          
« Pour les pieds-noirs arrachés à leur terre natale par le vent de l’histoire ; pour les harkis qui vivent avec le souvenir de l’abandon et la perte de leurs villages ; pour les anciens soldats d’Algérie qui ont passé leur jeunesse en Kabylie ou dans les Aurès ; pour les immigrés qui sont arrivés en France dans ce moment de guerre et de répression ; pour les militants nationalistes algériens qui ont espéré dans la liberté, et gardent en eux le visage de leurs morts….. Pour tous, la guerre d’Algérie est devenue ce moment précieux et douloureux." Benjamin Stora

[ajouter] - bibliothécaire à la Médiathèque de la Monnaie

Vous trouverez ces livres  dans les Médiathèques du Pays de Romans

Références :

Histoire de l'Algérie coloniale (1830-1954) de Benjamin stora
-Repères. Le réserver?
De Gaulle, un destin face à l'histoire de Max Gallo, Benjamin Stora et Christophe Barbier.Le réserver?
Algérie 1954-1962 de Benjamin Stora et Tramor Quemeneur-Arènes Editions. 

Le réserver?
Octobre noir de Didier Daeninckx et Lionel Makowski-adLibris. Le réserver?

D'autres lectures sur la guerre d'Algérie

Bibliographie d'Algérie



D'autres conseils de lectures sur notre portail

5 notes :

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !