Mots-clés :

Betty est la cinquième fille d’un psychiatre. Elle a 12 ans et l’an prochain, elle sera en pension, comme Agnès, sa sœur, dont elle pense être si proche. Ensuite elle partira à Paris faire ses études comme ses sœurs, mais pour le moment, elle demeure avec ses parents : son père, très occupé par ses malades, et sa mère, « la femme du docteur ». Nous sommes en 1962. L’auteure, avec sensibilité, nous raconte comment Betty, la petite dernière, va devenir Élisabeth, suite à une rencontre que la réception d’une lettre, une fois adulte, lui ramènera à la mémoire. Un livre qui nous montre le formidable pouvoir de la beauté de l’enfance.

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques du Pays de Romans.

Je m’appelle Élisabeth d' Anne WiazemskyGallimard. Le Réserver ?*

D'autres conseils de lectures sur notre portail

7 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !