Mots-clés :

L’impression que ce livre me laisse, c’est que chaque histoire est un petit film où défilent des photos pas toujours dans le bon ordre chronologique. Le petit film raconte une histoire qui laisse songeur. On se demande souvent ce que l’auteure a voulu dire. Ce n’est pas toujours évident, mais ce qu’Annie Saumont raconte porte à la discussion. L’auteure laisse beaucoup de suppositions qui peuvent faire place à l’imagination. Thème principal : personnalités diverses. Autres thèmes : attitude des principaux personnages envers les femmes. Prison pour les personnages secondaires souvent. Les interdits : ne pas se baigner, ne pas aller vers la rivière. J’aime beaucoup ce style d’Annie Saumont où se retrouve l’influence de Raymond Queneau, il me semble vaguement, car ma lecture du dernier livre de cet auteur remonte à environ 50 ans. Annie Saumont est une auteure intéressante en ce sens qu’elle essaie de faire une œuvre d’art de chacune de ses nouvelles, pour peu qu’on observe chacune de près. Elle y réussit assez bien. Ça ne nous laisse pas indifférent, qu’on aime ou pas. Moi, j’aime.

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques du Pays de Romans.

Je suis pas un camion d' Annie Saumont - Pocket. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

13 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Médiathèque Monnaie :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !