Mots-clés :

Verdun 1920. Un jeune soldat, Auguste Thin doit choisir parmi 8 cercueils celui qui sera enterré sous l'Arc de Triomphe est deviendra "Le soldat inconnu". A l'intérieur de ce cercueil il y a donc le corps d'un soldat français n'ayant pas pu être identifié. Mais, le jour de l'inauguration, un officier français se souvient...

J'ai beaucoup aimé cette histoire. Elle inaugure  toute une série de bd mettant en vedette des héros, des lâches ou des salauds ayant été au coeur d'évènements de notre Histoire. J'aime bien cette idée de parler de la Grande Histoire au travers du destin d'hommes et de femmes ordinaires. 

Ici nous suivons la destinée de Boubacar, jeune ivoirien au service de la famille de Joseph, colon blanc cultivant les terres appartenant originellement aux ivoiriens. Boubacar et Joseph sont incorporés dans l'armée coloniale et leur destin va être de se battre l'un à côté de l'autre. La longue promiscuité va permettre aux deux hommes de nouer des liens amicaux et à Joseph de porter un regard différent sur Boubacar et son peuple.

J'ai été horrifié par les propos tenus par certains officiers, par les colons français et leur suffisance, leur ignoble conviction de se croire mieux que les autres. Même Joseph au début, est le parfait petit colon hautain et dédaigneux..
Ce récit rend hommage aux indigènes composant "la force noire" qui se sont retrouvés embarquer dans des conflits qui n'étaient pas les leurs, à se battre contre leurs frères noirs ou blancs, sans recevoir beaucoup de respect du pays et des officiers pour qui ils se battaient. Édifiant. 

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

L'homme de l'année : 1917  le soldat inconnu de Duval, Pécau et Mr Fab - Delcourt
Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

4 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !