Mots-clés :

Je trouve le titre magnifique. L'odeur des garçons affamés... tout un programme non ? En plus, Frederik Peeters au dessin, cela semblait prometteur... et ça l'est.
C'est un récit étrange, onirique, fantastique avec des esprits, du désir interdit, des pouvoirs, de la violence plus ou moins sous-jacente... j'ai été subjuguée par l'histoire qui se déroule dans l'Ouest sauvage. On est donc en plein western mais pas un comme on pourrait croire même s'il y a des Indiens et des hommes blancs. Là, les plus sauvages ne sont pas forcément ceux qu'on pourrait croire.

Je trouve difficile d'en dire plus sans en dévoiler trop car ce one shot est une expérience à vivre seul(e). Chacun pourra ainsi se faire sa propre opinion, en fonction de sa sensibilité, son empathie pour les personnages etc...
C'est un travail soigné, réussi qui m'a transportée au fin fond de l'Ouest. Un beau voyage.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

L'odeur des garçons affamés de Frederik Peeters et Loo Hui Phang - Casterman. Le Réserver ?*

D'autres conseils de lectures sur notre portail



7 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !