Mots-clés :

Tamouna, exilée géorgienne qui vit à Paris, s'apprête à fêter ses 90 ans avec ses enfants, petit-enfants et cousines. Mais pour son anniversaire, elle espère surtout la venue de Tamaz, son amour de jeunesse qu'elle a rencontré à Batoumi au bord de la mer noire, l'année de ses 15 ans, avant que les Bolchéviques ne l'obligent à fuir son pays.
Kéthévane Davrichewy, auteur pour la jeunesse, s'est inspirée de l'histoire de ses grands-parents pour raconter avec talent la vie de cette jeune fille exilée. Ce qui m'a plu dans ce , c'est que deux histoires s'entrecroisent : la journée où la vieille dame se prépare pour la fête de son anniversaire, et le passé, lorsqu'elle se souvient des moments forts qu'elle a dans sa jeunesse. J'ai aussi beaucoup aimé l'écriture tout en finesse de l'auteur. Avec des phrases courtes mais denses, K. Davrichewy réussit à faire apparaître dans son récit beaucoup d'amour et de légéreté, même si elle évoque une vie chaotique, faite d'exil et de souffrance. Un très plaisant à lire et qui ne tombe pas dans la tristesse !



Référence :
La mer noire de
Ed. Sabine Wespeiser
Vous trouverez ce dans les Médiathèques du Pays de Romans à la cote R DAV


13 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !