Mots-clés :

Et si on pouvait deviner les sentiments des gens juste en goûtant aux plats qu'ils ont préparé ? C'est ce qui est arrivé à Rose à l' âge de 9 ans. En mangeant une part de gâteau au citron confectionné par sa mère, Rose a pu connaître les troubles qui traversaient l'esprit de son géniteur. Elle a découvert sa tristesse et plus tard, lors d'une liaison extraconjugale, elle a pu détecter un certain soulagement, voire de la joie. Pourtant, ce don est pour Rose un vrai calvaire. Pour échapper aux malheurs de son entourage et trouver un peu de sérénité, elle doit souvent recourir à de la nourriture industrielle fabriquée par des machines qui n'ont pas d'émotions à transmettre.
Autour de ce pouvoir extraordinaire se construit toute l'histoire de Rose et de sa famille. J'ai bien aimé ce récit originale qui se situe entre le genre fantastique et psychologique.

- bibliothécaire à la médiathèque Monnaie

Qui n'a jamais rêver de deviner la moindre pensée, le moindre sentiment d'une personne rien qu'en la regardant? C'est de ce don étrange dont hérite Rose Eldeinstein le jour de ses 9 neuf ans; à l'exception faite que c'est en goûtant des aliments qu'elle perçoit l'état d'esprit de la personne qui les cuisine. Le gâteau au citron que lui prépare sa mère ce jour-là lui révéle que celle-ci est malheureuse. Commence alors pour Rose un combat pour apprivoiser ce pouvoir et ses conséquences... J'ai plongé avec délice dans ce joli qui interroge le lien sensible et affectif que chacun d'entre nous entretenons avec la nourriture.

Adja - bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir.

La singulière tristesse du gâteau au citron
de Aimee Bender - L'olivier. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

5 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !