Mots-clés :

Margot vit avec son père, qui refuse de sortir chez lui et est sujet au TOC. Elle a pour meilleure amie Pauline et comme petit ami Lucas. Tout va bien. Sauf qu'un matin, elle découvre que Lucas et Pauline sortent ensemble et viennent même de couché ensemble. Elle est anéanti et en colère mais elle va devoir prendre sur elle car le monde part en vrille. Un mystérieux virus sévit et tue très rapidement tous les malades atteint. Sauf que ces derniers se réveillent transformés en... zombies. Nos trois héros ne sont plus des ados ordinaires mais des proies. Arriveront-ils à échapper à leurs poursuivants ?

J'ai bien aimé ce roman. Aucun temps mort dans ce récit, très bien construit. Il n'y a rien de très original dans cette histoire, à plusieurs endroits j'ai trouvé des idées vues déjà soit dans des séries ou d'autres romans. Après tout il n'y a rien de gênant de s'inspirer de ce qu'on lit ou voit et de tout mélanger pour en sortir une histoire plutôt convaincante. Les trois ados sont des personnages psychologiquement complexes. J'ai trouvé intéressant que ce soit le père qui ait des TOC (Trouble Obsessionnel Compulsif). Le personnage de Roger,  l'armurier solitaire est très attachant. De même qu'Enzo cet enfant mal aimé, amateur de livres qui va découvrir avec Pauline et les autres ce que sont les câlins. Tout est bien vu.

C'est donc au final un roman distrayant avec des surprises jusqu'à la fin. A lire, tranquillement calé dans un fauteuil, un chocolat chaud à portée de main... c'est pas beau la vie !


Amélie Sarn est aussi illustratrice et scénariste de bd. Je vous invite à continuer à découvrir son univers .

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Les proies - Amélie Sarn - Milan (Macadam). Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

4 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !