Mots-clés :

Je viens de terminer ce livre dont on a déjà beaucoup parlé et dont on va encore plus parler cette année puisque nous en sommes au centenaire de la Première Guerre mondiale. Cet historien britannique fait une analyse éblouissante et terrible de l’Europe du début du XXe siècle, je parle de l’Europe politique, évidemment. Elle était alors prospère, en paix, et un simple attentat, celui de Sarajevo, a tout bouleversé, détruisant trois empires et tuant des millions d’hommes. La responsabilité des dirigeants qui n’ont rien vu venir, les alliances politiques fluctuantes, les relations de famille (le roi d’Angleterre et les empereurs d’Allemagne et de Russie étaient cousins germains), tout fait que ce gros livre passionnant vous tient en haleine jusqu’à la fin, que vous connaissez bien, hélas ! Comme en plus je demeure à Belgrade, en Serbie, nous vivons les choses de près cette année…


Le réserver ? 

Une suggestion de lecture proposée par un lecteur de Montréal membre du club des Irresistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques de Montréal partenaire des Médiathèques du Pays de Romans.

12 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Médiathèque Monnaie :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !