Mots-clés :

En 1980, les Talking Heads produisaient “Remain in light”, un que la chanteuse Angelique Kidjo a choisi de reprendre intégralement. A l’époque David Byrne, leader du groupe, avouait s’être inspiré de la d’Afrique de l’Ouest, la chanteuse lui donne aujourd’hui une couleur totalement africaine. Les cuivres, les percussions donnent un rythme différent, plus chaleureux, une énergie positive, renforcés par la voix puissante de la diva béninoise. A noter dans « Houses in motion » la participation de Tony Allen, célèbre batteur de Fela Kuti. Les cuivres sont quant à eux joués par des membres d’Antibalas, groupe actuel d’afrobeat. Angelique Kidjo célèbre dignement le talent des Talking Heads avec cette reprise grandiose !

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir 

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des Médiathèques Valence Romans.
Le Réserver ?

4 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !