Mots-clés :

Avec cette histoire, René Frégni renoue avec ses romans « coup de poing ». Cette fois, il nous entraîne dans la moiteur des salles de boxe, l'odeur de la transpiration, le bruit des frappes dans les sacs... Charlie Hasard habite à Marseille et a deux passions : la boxe et l'écriture. Lorsque ses manuscrits sont sans cesse refusés par les éditeurs, il trouve un exutoire dans ses séances d'entraînement. Jusqu'au jour où son texte attire enfin l'attention d'un éditeur parisien... La vie de Charlie va enfin changer mais pas comme il se l'imaginait... Et là tout bascule, c'est le tournant de l'histoire... Charlie va commettre l'irréparable et nous happer dans son désespoir...

Ce nouveau de René Frégni, qui aborde la difficulté d'écrire et de se faire publier, se lit d'une traite. L'auteur, sous sa belle plume sensible et poétique, a le don de nous embarquer dans une histoire haletante, dans laquelle on retrouve les sensations d'un autre thriller (mon préféré) qui s'appelle « Lettre à mes tueurs ». En plus les descriptions de Marseille, ville très chère à René Frégni, et des paysages de la Provence, sont très belles. Un auteur à découvrir à tout prix, si cela n'a pas déjà été fait.

sabelle - Bibliothécaire à la Médiathèque de la Monnaie

Sous la ville rouge
de René Frégni - Gallimard. Le Réserver ?
Lettres à mes tueurs. Le Réserver ?


D'autres conseils de lectures sur notre portail

7 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !