Mots-clés :

Petit pitch : le 14 octobre 2% de la population mondiale disparaît de la surface de la Terre. Pourquoi ? Comment ? Mystère.

Trois ans plus tard, les proches des disparus tentent tant bien que mal de survivre. Certains continuent leur vie, d'autres se sont réfugiés dans le silence, le travail, l'alcool, la colère, le combat... le désespoir toujours ancré au corps et au coeur.
D'abord le générique de la première saison me donnait des frissons à chaque fois. Ensuite, l'histoire m'a subjugué. C'est une étude de cas bien détaillée à laquelle nous avons droit. On suit plusieurs personnages récurrents ayant subit ou pas une disparition mystérieuse. Ce que j'ai aimé c'est la lenteur de l'intrigue et surtout le mystère omniprésent. Qu'on soit croyant ou pas chacun des spectacteurs peut se faire sa propre idée sur ce qui s'est passé.
Les auteurs nous montrent tout les cas de figures possibles et imaginables dans ce genre de situation. J'ai ri, pleuré, compatit ou pas. Aucun des personnages ne m'a paru secondaire, tous sont les témoins d'une énigme qui a bouleversé l'ordre des choses. Pour moi l'idéal c'est de voir la série en deux ou trois fois maximum afin de rester dans l'ambiance de l'histoire.

Une série impressionnante.

  -  Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

The leftovers S1 de Peter Berg - Le Réserver ?*
Lire aussi la critique de ici.

D'autres conseils de sur notre portail


The Leftovers

7 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !