Mots-clés :

1993, Sawartzky Jochen, un jeune allemand ancien drogué converti à l'islam a rejoint un groupe terroriste. Leur but est de perpétrer un attentat contre le temple de Louxor en Egypte. L'attentat est déjoué, Jochen emprisonné. L'ambassadeur allemand au Caire se charge du dossier.
Il va rencontrer plusieurs fois le prisonnier pour essayer de comprendre ce qui a poussé un jeune allemand sur la voie du terrorisme. S'engage entre les deux hommes, l'un ancien soixante-huitard et l'autre en perte de repère un dialogue. Souvent un dialogue de sourd. Un échange entre celui qui a renoncé à ses idéaux et l'autre qui pense que le terorisme est la seule réponse à la violence du monde.

Ce est construit en deux parties. La première est sur Jochen, sa conversion, ses motivations, ses peurs, ses convictions, son engagement dans l'islam radical.
La seconde partie, la plus longue, s'attache à l'ambassadeur, à sa vie au Caire avec sa femme, les démarches qu'il effectue pour sauver ce prisonnier qui ne veut pas être défendu, ses rencontres avec lui et qui le ramène à ses propres illusions perdues. C'est la partie que j'ai le moins aimé, trop longue, trop de temps passé avec l'ambassadeur et ses douleurs d'estomac.
Cependant, ce écrit par un connaisseur de l'islam, nous raconte avec beaucoup d'intelligence le parcours de Jochen. Portrait qui pourrait être celui de n'importe quel jeune qui choisit la voie de la violence pour s'exprimer.



Références :
Une chambre au paradis de Christoph Peter - Ed. Sabine Wespieser
Vous trouverez ce dans les Médiathèques du Pays de Romans  à la cote R PET

11 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !