Mots-clés :

A 84 ans, la mère d'Ahmed Kalouaz doit quitter l'appartement de banlieue dans lequel elle a pendant 40 ans car celui-ci va être détruit. Cette femme émigrée d'Algérie ayant mis au monde 14 enfants (dont certains ne lui ont pas survécu) a traversé dignement de durs épreuves tels que le racisme et la misère dans la France des années 60.
Son fils, qui s'est toujours perçu comme son préféré, entreprend un voyage sur la vieille mobylette de son père, de la Bretagne où il réside à la région grenobloise où sa mère se trouve.
C'est l'occasion pour lui de remonter le fil de ses souvenirs et de rendre hommage à cette femme
qui lui a tant donné. Un livre si émouvant à lire surtout pour ceux d'entre nous qui avons été élevé par ces femmes venues d'ailleurs ne sachant ni lire ni écrire mais qui avec trois bouts de pains confectionnaient des mets délicieux, se battaient pour que nous soyons toujours propres et respectueux et qui s'occupaient de nous sans jamais se plaindre malgré l'épuisement....
Merci à Ahmed Kalouaz d'avoir écrit ce livre si personnel qui a eu si grand retentissement en moi,
j'y ai presque lu le portrait de ma mère...Un livre coup de coeur!

Adja - bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Une étoile aux cheveux noirs d'Ahmed Kalouaz - Editions du Rouergue.
Le Réserver ?

9 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !