Mots-clés :

New-york, 1964, une jeune femme de vingt-huit ans est assassinée par un tueur en série en bas de son immeuble et ce sous les yeux de trente huit témoins. Aucun d'eux ne viendra à son secours ou ne préviendra la police.
 Après une enquête menée par un journaliste du New-york Times, le meurtre et surtout la passivité avérée des témoins va susciter l'indignation du pays.

Ce faits divers  va conduire les autorités à créer un numéro d'urgence aux Etats-Unis, le 911, numéro qui permet à la police d'intervenir en moins de cinq minutes sur les lieux d'une agression.

Didier Decoin a eu l'idée originale de raconter cette histoire par un personnage qui n'était pas présente le soir du drame. Cet homme habite l'immeuble au bas duquel est morte la jeune femme. Il va assister au procès du tueur qui avoue, mais surtout il va essayer de comprendre et nous avec pourquoi personne n'est intervenue, n'a fait un geste pour sauver cette jeune femme.

 J'ai beaucoup aimé ce livre,car l'auteur a su donner vie à cette histoire sans porter aucun jugement sur les protagonistes de ce fait divers.
Le titre de ce livre résume cette histoire.Surtout, il illustre ce que vivent des millions de femmes à travers le monde.
Est-ce ainsi que les femmes meurent? c'est la question ou la réponse ?



Référence :
Est-ce ainsi que les femmes meurent ? de Didier Decoin - Ed. Grasset & Fasquelle
Vous trouverez ce
dans les Médiathèques du Pays de Romans  à la cote R DEC


16 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !