Mots-clés :

Nina, Samuel, Samir sont trois amis qui se sont rencontrés à l’université dans les années 80. Samuel et Nina étaient déjà en couple. Samir s’est joint à eux. Samir, plein d’assurance dans son charme. Samuel, tout le contraire. Nina, d’une beauté resplendissante, entre les deux. L’un, musulman, l’autre juif. Un fascinant. Samir adoptera le nom et le passé de son ami afin de faire sa place dans une société pleine de préjugés. Ce qui lui permettra une brillante carrière dans un grand bureau d’avocats juifs de New York et d’épouser la fille unique d’un homme juif parmi les plus puissants de ce pays. Mais tout cela bâti sur une identité inventée. Vingt ans plus tard, les trois amis se rencontrent à nouveau. Karine Tuil aborde plusieurs thèmes criants d’ avec, en toile de fond, les relations entre juifs et musulmans. Pourquoi des hommes et des femmes se définissent-ils par rapport aux autres ? Jusqu’où peut-on aller afin de préserver une image construite pour plaire ? Et que serait la vie si, tout à coup, on acceptait de n’exister qu’en fonction de ce qu’on est vraiment, juste pour soi ? L’Invention de nos vies ne répond pas à toutes ces questions, mais ses personnages, eux, n’ont pas d'autres choix que de les vivre.

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques du Pays de Romans.


L’Invention de nos vies de Karine Tuil - Grasset. Le Réserver ?

10 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !