Mots-clés :

Dans un petit village de Bretagne, Lola Cam tient le bureau de poste. Elle est boiteuse et cette infirmité l’a toujours tenue à l’écart de ses congénères. Elle vit seule et sa passion c’est l’entretien de son jardin attenant à son logement de fonction. Sa vie va être bouleversée par l’arrivée de Carole Martinez. L’auteure est venue en résidence dans ce village guidée par une carte postale ancienne dans le but d’écrire un nouveau . L’auteure va se lier d’amitié avec Lola, ensemble dans l’imposante armoire bretonne elles vont découvrir les secrets contenus dans l’un des cinq cœurs cousus par les ancêtres femmes de lola. Elles vont dépasser l’interdiction de lire ces précieux bouts de papier et mettre en lumière la vie d’Inès Dolorès. La mise à jour de ces lourds secrets de famille va progressivement libérer Lola et nous allons assister à sa transformation physique et psychologique.
Ce récit nous emporte, l’écriture de Carole Martinez est pleine de poésie, de finesse mais parfois elle peut être crue et sauvage. Elle nous parle avec émotion de destins de femmes, d’amour, de vie et de mort. Elle s’interroge sur notre marge de liberté dans une existence souvent guidée par les générations qui nous ont précédés. J’ai apprécié ses réflexions sur son travail de création. Elle se joue de nous et ce peut parfois dérouter en alternant entre le réel et le conte merveilleux. Il faut se laisser faire et suivre la plume très inspirée de l’auteure.

bibliothécaire médiathèque Simone de Beauvoir

Les roses fauves de Carole MartinezGallimard. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

1 notes :

  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !