Mots-clés :

J’ai été profondément touchée par cette lecture.
Livre animé par la passion de l’auteure à dénoncer les fanatismes-poisons. Plusieurs formes de dominations et d’intolérances mortifères y sont mises en scène, – avec en premier plan, une famille dirigée par un pasteur baptiste -, mais aussi ponctuées habilement d’humour.
Le décor africain se prête très bien à l’histoire : « Je suis la conscience de la forêt (les yeux dans les arbres) mais souviens-toi, la forêt se dévore elle-même et vit éternellement », et comme l’auteure y a déjà , on peut en voir toutes les couleurs et en sentir toutes les odeurs avec plaisir.
Le contexte historique de l’indépendance du Congo belge, raconté à travers le quotidien des personnages, constitue une trame fort intéressante et très vivante. Livre très riche donc et que j’espère avoir le temps de relire un jour.

Une suggestion de lecture proposée par un lecteur de Montréal membre du club des Irresistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques de Montréal partenaire des Médiathèques du Pays de Romans.

Références :
Les yeux dans les arbres de Barbara Kingsolver - Editions Payot
Vous trouverez ce  dans les Médiathèques du Pays de RomansLe réserver ?

19 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !