Mots-clés :



Julia, journaliste américaine vivant en France, est chargée d'écrire un article sur la commémoration du Vél d'Hiv. Étant étrangère, elle ignore tout de cet épisode si terrible de la seconde guerre mondiale. Dans le même temps, ils héritent, elle et son mari, d'un appartement à Paris qu'ils rénovent. Julia découvre peu à peu les horreurs de la guerre et s'intéresse plus particulièrement à l'histoire de la petite Sarah embarquée en juillet 1942... Sarah, croyant sauver son frère Michel l'avait enfermé dans un placard mural en lui promettant de venir le chercher.
Julia se demande que sont devenus tous ces appartements habités par ces juifs déportés et mène son enquête bien au- delà du simple article demandé. Encore un livre sur cette terrible période de l'histoire pourriez-vous penser... oui, encore un ! Mais quel livre magnifique, bouleversant, écrit avec une grande tendresse, pour que jamais nous n'oublions ce que l'homme est capable de faire de pire...


[ajouter]  - bibliothècaire à la Médiathèque de la Monnaie

Visionner notre portrait de Tatiane de Rosnay.

Références :
Elle s'appelait Sarah de
Tatiane de Rosnay - éd. Heloise d'Ormesson
Vous trouverez ce
roman dans les Médiathèques du Pays de Romans à la cote R ROS

24 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !