Mots-clés :

consacré au Graffiti arabe. Au début on a un petit historique de l'alphabet, l'écriture et de la calligraphie arabe . Ensuite il y a un chapitre consacré à l'art public et graffiti au Moyen-Orient. Puis une présentation de différents artistes du monde entiers. Le dernier chapitre est consacré à la Typographie arabe urbaine.  L'actualité oblige, un chapitre est aussi consacré au Printemps arabe.

C'est un très beau livre. Pour les amateurs du graf ou les curieux, il offre un très beau voyage au coeur de cet art urbain et relève d'une culture au départ underground mais qui petit à petit est reconnue. Même si le graf sauvage est toujours réprimé.
Le graf est un art à part entière. C'est un moyen d'expression qu'ont certains pour exprimer leur peine, leur joie, leur colère, leur amour, leur ras-le-bol ou leur rejet. Ils fleurissent sur les murs, les trains ou tous supports confondus.
Le graf se décline de différentes façons aussi. Dans certaines communautés ont peut avoir de véritables fresques. Ici, le graf se rapproche beaucoup de la calligraphie.
Je suis admirative devant le talent que déploient ces artistes de renom ou amateurs. L'apport du côté historique par des spécialistes est très intéressant.
C'est beau, qu'ils soient en noir et blanc ou en couleurs. J'adhère complètement.

[ajouter] - bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Le Graffiti arabe
de  Pascal Zoghbi & Don Karl - Eyrolles. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail




3 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !