Mots-clés :

« La personne qui aime est toujours la plus forte. »
Les prénoms épicènes peuvent être à la fois masculins et féminins. A ce nom savant on préfère souvent le terme de prénoms mixtes.
Derrière le titre d'Amélie Nothomb, l'histoire d'une relation père fille.
Ce sera en quelque sorte une contrepartie du précédent "Frappe-toi le cœur", qui traitait d'une relation mère fille.

Malheureusement je suis loin d'avoir trouvé ce très original. Entre un père pervers, un mère soumise et qui se sous-estime, la fille grandit comme elle peut. Elle voue a son père une haine incommensurable et à sa mère un mépris teinté d'amour filial.
Le style est là, le récit est fluide quoi qu'un peu froid mais entre ces caricatures de personnages et une intrigue fine comme une peau de chagrin j'ai trouvé ça peu crédible et cela même en remettant les choses dans leur contexte.
Ce n'est pas un mauvais romans, mais avec une parution par an, j'attends plus de cet auteur que j'apprécie pourtant beaucoup. Là je suis décue.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Les prénoms épicènes
d'Amélie Nothomb - Albin Michel. Le Réserver ?*

D'autres conseils de lectures sur notre portail

1 notes :

  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !