Mots-clés :

La psychanalyse, avec le mythe d’Œdipe, a largement contribué à faire connaître l’un des interdits fondateurs du lien social : celui de l’inceste qui porte sur l’être. On connaît moins celui de la pléonexie qui porte sur l’avoir, d’avoir toujours plus. Avidité qui advient lorsque l’âme d’en bas l’emporte sur l’âme d’en haut. Avidité pulsionnelle qui, si elle n’est pas limitée, contrôlée, entraîne le désordre dans la cité.
Chacun lira avec intérêt ce petit livre édifiant et d’autant plus précieux aujourd’hui qu’avec la mondialisation ultralibérale dérégulée, les pratiques « pléonexiques » prolifèrent sur un mode « prendre, refuser, garder » et où les limiter est devenu une question cruciale.

- Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir



4 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !