Mots-clés :

Dix ans après la parution de son premier "En l'absence des hommes", nous retrouvons son jeune protagoniste, Vincent, sept ans plus tard.

Pour exorciser la mort d'Arthur, il a tout quitté et a erré deci delà, tel un Rimbaud désabusé, sans devenir trafiquant d'armes pour autant ! L'ombre d'Arthur le suit pas à pas. La douleur est toujours vive. Finalement, il revient à Paris, au bout de sept ans d'errances. Il y fait la connaissance d'un jeune auteur talentueux, charismatique, qui le charme et l'entraîne à sa suite dans de folles nuits...

Je ne m'attendais pas à retrouver Vincent sept ans après la mort d'Arthur. J'étais à la fois heureuse et anxieuse de ces retrouvailles. Heureuse, car j'avais beaucoup aimé cette histoire, pourtant romantique et ceux qui me connaissent savent à présent que ce n'est pas trop ma tasse de thé quand c'est trop sirupeux... Anxieuse aussi, parce que les suites ne sont pas toujours à la hauteur de notre attente... l'image qu'on a ne correspondant jamais à celle de l'auteur. Mais là, j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre les pérégrinations de Vincent. J'ai aimé les références à Rimbaud, à Radiguet, à Cocteau. On ne peut qu'être admirative de l'amour constant de Vincent pour Arthur, même si quelques fois Vincent tombe sous le charme d'un garçon, rien n'atténue son amour pour Arthur. Je trouve ça beau. Pfff, je deviens fleur bleue moi !

[ajouter] - Bilbiothècaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Références :
Retour parmi les hommes  de Phillippe Besson - Ed. Julliard
Vous trouverez ce dans les Médiathèques du Pays de Romans à la cote R BES

Pour en savoir plus


Philippe Besson de retour parmi les hommes

8 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !