Mots-clés :

 « Entre son ex-femme dont il est toujours amoureux, ses enfants qui lui manquent, son frère qui le somme de partir s’occuper de ses parents […] et le tsunami qui ravage un Japon où il a déjà les meilleurs moments de sa vie, tout semble pousser Paul Steiner aux lisières de sa propre existence. »
Olivier Adam, dans ce percutant, embrasse dans un même souffle le destin d’un homme et le portrait d’un pays, la France, qui se cherche. Un volume remarquable qui n’est pas seulement une psychanalyse littéraire, mais un géographique et social. Tous les livres de cet auteur sont exceptionnels : Je vais bien, ne t’en fais pas (2000), Passer l’hiver (2004), À l’abri de rien (2007), Des vents contraires (2008), Le Coeur régulier (2010). Bonne lecture !

Le réserver ? 

Une suggestion de lecture proposée par un lecteur de Montréal membre du club des Irresistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques de Montréal partenaire des Médiathèques du Pays de Romans.


6 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !